Loft Story anti vieux ? -  S'abonner à sondageonstvcom sur Twitter -

Accueil Humour Loft Story 1

Loft Story a conquis paraît-il la tranche d'âge des 15-24 ans. Imaginons que les candidats auraient la tranche d'âge 40-50 ans. Les jeunes ont la parole.

Livre e.book Kindle Amazon.fr

Version papier 15 €

5,40 € Livre Kindle Amazon.fr

Version papier 15 €

4,81 €  Livre Kindle Amazon.fr

 

« Les propos des personnages nommés ci-dessous sont le fruit imaginaire de l'auteur Phil Marso. Toutes ressemblances avec des personnes existantes seraient pure coïncidence ».

Loft Story a conquis paraît-il la tranche d'âge des 15-24 ans. Imaginons que les candidats auraient la tranche d'âge 40-50 ans. Les jeunes ont la parole.

Bertrand (16 ans)

Un Loft Story ayant le profil de mes vieux c'est prise de tête assurée. Dès minuit, il n'y aurait plus grand chose à voir. Ils se couchent comme les poules. Je me vois mal regarder Internet à 6 plombes du mat'. Quel intérêt de voir des vieux préparer le petit déjeuner de leur fiston ?

Aurélie (18 ans)

J'imagine mon père avec sa boite de viagra dans sa valise se pointer dans le loft. Les caméras infra rouges risquent de repérer un bout de zan fluorescent. Ceci dit, il pourrait tenir le choc. Dès qu'il s'engueule avec ma mère, il monte à l'étage pour s'enfermer dans sa chambre. Il est capable de te faire une grève de la faim maison. Trois jours sans manger les restes du "pot au feu" du week-end dernier. Ma mère c'est pas une fortiche côté bouffe. Rien que d'y penser, ça me donne envie de me tirer de chez moi pour aller dans un bon resto avec la carte de crédit de papounet.

Bastien (21 ans)

C'est pas inintéressant d'explorer la mémoire vivante du passé. Les vieux de ce côté là ont des choses à dire. Style : de mon temps… Il y avait le chômage, les 40h, le téléphone fixe, l'ordi MSDOS, les vinyls, le service militaire obligatoire, le ciné porno, le minitel, les parties de belote, la retraite… Euh… Moi, j'ai pas envie de cotiser toute ma jeunesse pour une retraite dorée des vieux. Je suis même prêt à payer 3,68 f pour en éliminer.

Daniéla (19 ans)

Ça me foutrait le cafard de voir des vieux dans un loft. Ils ont plus la place dans un centre de thalassotérapie. Ils sont toujours à se plaindre de leur maladie. La seule qui m'intéresse c'est la maladie d'amour à condition que là où ça chatouille, ça ne gratouille pas. Les morpions j'ai déjà donné avec mon père.

Gilou (22 ans)

Nous les jeunes on pourra étudier de près ce qui nous guette plus tard. Ouais, je vous parle de dépression nerveuse, d'insomnie, de mal de dos, d'un divorce réglé à la O.K. corral, d'un enfant caché, les ravages de l'alcool sur l'organisme. On pourrait même classer ce "Loft Story parental" en émission éducative. Il y aura aucun sujet tabou, sauf peut-être la tentative de suicide dans le loft. C'est tout de même un programme qui est réservé aux ados.

Phil Marso (23 mai 2001) - Extrait de « Télégénétiquement modifiée ! » (Ed.Megacom-ik)

© MEGACOM-IK & Phil Marso / 2001 / 2013

 
mesure d'audience